Offre d'emploi   
CONSEILLÈRE OU CONSEILLER EN OPTIMISATION DE PROCESSUS ET EN GESTION DES RISQUES - RÉGULIER
SECRÉTARIAT GÉNÉRAL À QUÉBEC
  
Sommaire de la fonction   

Relevant du secrétaire général, la personne est responsable de l’optimisation des processus, tant opérationnels qu’administratifs. Elle conseille la direction dans la mise en œuvre d’une démarche d’amélioration continue et aligne l’optimisation des processus avec les objectifs stratégiques de l’INRS.

La personne est responsable de l’ensemble des activités liées au processus institutionnel de gestion des risques. Elle conseille la direction et voit notamment à la méthodologie et à la conception d’outils de gestion des risques en plus d’élaborer des formations, de soutenir et d’accompagner les gestionnaires des Centres et Services.

En matière d’audit interne, la personne coordonne la réalisation des mandats d’audit interne confiés à des consultants externes selon les demandes du comité d’audit.

Principales tâches et responsabilités   

Plus spécifiquement, la personne aura à réaliser les tâches suivantes :

Optimisation des processus

Elle bâtit une relation partenariale avec les cadres impliqués dans les différents processus opérationnels et administratifs internes de manière à influencer positivement le développement et l’utilisation des bonnes pratiques.

Elle analyse les processus en place afin d’identifier des opportunités d’amélioration et de gain d’efficacité, en utilisant des méthodes d’analyse reconnues.

Elle identifie les sources d’écart engendrant de la non-performance, analyse, conçoit, documente et contribue à l’implantation des solutions d’optimisation visant à assurer notamment la prise en charge, la qualité et l’efficience des services fournis à l’interne et à l’externe.

Elle accompagne la clientèle interne dans l’implantation de processus améliorés et en mesure les bénéfices.

Elle analyse et documente les impacts des nouveaux processus sur l’organisation du travail, les niveaux de services, les effectifs en place et, le cas échéant, fait des propositions.

En collaboration avec les expertises internes concernées, elle suit et analyse les impacts des changements législatifs, administratifs ou technologiques et supporte l’intégration de ces changements aux processus et procédures en place ou à venir.

Elle rend compte de la performance des principaux processus internes, notamment en contribuant à la création et la mise à jour de tableaux de bord.

Gestion de risques et audit interne

Elle assure la coordination des activités inhérentes au processus de gestion des risques.

Selon les saines pratiques reconnues, elle voit au maintien et au bon fonctionnement du processus de gestion des risques, en conformité avec les politiques, les lois, les règlements ainsi que les normes internes et les présente aux différentes instances décisionnelles pour approbation.

Elle effectue un suivi auprès des Centres et Services dans le cadre de leurs activités relatives aux plans d’action et à leur reddition de comptes en matière de gestion du risque.

Elle reçoit, compile, agrège et transmet aux dirigeants et au comité d’audit l’information relative au processus de gestion des risques en appui à leurs rôles et responsabilités respectifs.

Elle fournit de la formation, du soutien et de l’accompagnement afin d’aider les clients internes à assumer leurs propres responsabilités en la matière.

Elle soumet pour approbation au comité d’audit un plan triennal et un programme annuel d’audit fondé sur les risques.

Elle voit à l’octroi des mandats d’audit à des consultants externes conformément aux décisions du comité d’audit et aux documents normatifs de l’INRS et s’assure que le programme annuel se déroule comme prévu.

Elle présente les rapports et les résultats des travaux réalisés au comité d’audit, aux dirigeants et aux cadres concernés et elle effectue le suivi des plans d’action découlant des recommandations.


Exigences normales et habiletés particulières   
Scolarité
  • Détenir un baccalauréat en administration des affaires, en informatique de gestion ou dans une autre discipline pertinente aux fonctions.
  • Expérience
  • Posséder un minimum de cinq (5) années d’expérience en optimisation de processus ainsi qu’une expérience significative en gestion des risques.
  • Autre
  • Démontrer une expertise en optimisation de processus d’affaires;
  • Maîtrise des techniques et outils de cartographie des processus;
  • Habileté démontrée à animer des groupes de travail;
  • Connaissance démontrée de l’approche et des outils Lean. Certification Lean Six Sigma (ceinture verte ou noire);
  • Maîtrise des outils MS-Office, Visio;
  • Excellentes compétences sur les plans de l’analyse, des relations interpersonnelles, techniques d’entrevue et de la communication (oral et écrit);
  • Rigueur, esprit d’analyse développé;
  • Vision et sens stratégiques;
  • Autonomie et haut sens des priorités en assurant une communication étroite avec les cadres;
  • Cohérence démontrée dans la mise en application des valeurs, des principes et de l’éthique du travail;
  • Capacité à vulgariser des concepts auprès d’une clientèle variée;
  • Connaissance du milieu universitaire, un atout.

  • Lieu de travail   
    Traitement   
    Comment postuler ?   
    « Précédent